Du 24 Mai au 27 Septembre chaque Jeudi de l’été, RM et TEALER prennent le large le temps de véritables expériences musicales et visuelles : les Croisières Electro. Embarquez pour une quatrième saison de dj sets, lives et performances pour danser avec nous sur la Seine.

Rendez-vous le Jeudi 12 Juillet avec Molécule et Étienne Jaumet (Zombie Zombie).

ETIENNE JAUMET

Etienne Jaumet se démarque de la scène électro avec des productions atypiques, sans outils numériques. Saxophoniste, il a marqué les esprits avec un dernier album, “La Visite“, de couleur assez jazzy.  Signé sur le label Versatile Records, il est la moitié du duo “Zombie Zombie”, accompagné de Cosmic Neman.

Sur scène, son visage et son jeu ne laissent guère indifférents : il suffit de l’avoir vu une fois, frétillant et tendu au milieu d’un amas de machines analogiques, synthétiseurs, séquenceurs, boîtes à rythmes, pour le reconnaitre n’importe où.

MOLÉCULE

34 jours sans escales, une traversée de 4896 miles, des lames de 17 mètres de haut, 200 kilos de matériel son, 13 heures d’enregistrements… Plus que des chiffres, 60°43′ Nord, symbolise un véritable premier défi artistique lancé par le musicien et producteur Romain Delahaye alias Molécule. Son dogme: composer, in situe, un album Techno au coeur de l’Atlantique Nord.

Après l’Atlantique, direction le Grand Nord pour une nouvelle expérience métasonique. D’un nouveau périple au Groenland, l’électron libre est revenu avec l’album concept -22.7°C, la température la plus basse relevée lors de ce voyage aux confins du cercle polaire. Dans la droite lignée de son projet précurseur 60°43′ Nord-22.7°C répond au même dogme créatif : sortir de sa zone de confort, se confronter à un environnement extra-ordinaire et capter des sons pour composer un album in situ sans qu’aucune note ne soit rajoutée une fois l’expédition terminée.

Il aura fallu 3 jours à Romain Delahaye pour rejoindre Tiniteqilaaq, petit village inuit isolé sur la côte Est Groenlandaise. Dans ses valises, son electrokit de survie, un home-studio composé de claviers, synthétiseurs, boites à rythmes et surtout de micros dernier cri pour capter l’ambiance de son nouvel éco-système. Durant 36 jours, Molécule a exploré la banquise et ses fjords à la recherche de sonorités. Mais aussi, et surtout, il est allé chercher des sensations pour une aventure humaine et personnelle radicale.
Terre de contrastes, l’arctique éblouit par sa blancheur aveuglante, son silence abyssal ou encore par le spectacle immaculé de ses aurores boréales. Pourtant, même si ce decorum semble pur et innocent, il s’avère être avant tout un territoire hautement hostile, aux conditions de survie éprouvantes.
De cet exil volontaire ressort un album entre tension et contemplation. A la fois concrète et solaire, la techno de Molécule  se voit transcendée par un voyage au bout de la terre, comme une mise en abîme de la quête de soi. Avec -22.7°C Molécule esquisse une bande son aventureuse et immersive résonnant comme une véritable re-connexion avec la Nature. -22.7°C est un projet transmedia se déclinant sous la forme d’un album audio,
d’un livre photographique et épistolaire, d’un film documentaire et d’une expérience en réalité virtuelle.

CHAQUE JEUDI DEUX EXPÉRIENCES

↓ CHOOSE YOUR MOOD ↓

#SUNSET

AMBIANCE AFTERWORK ET COUCHER DE SOLEIL


#MOONRISE

AMBIANCE NOCTURNE & PARIS LUMIÈRE

INFOS PRATIQUES

DU 24 MAI AU 27 SEPTEMBRE 2018

Embarquement au 12 Port de Solférino (face au 23 Quai Anatole France, Paris 7ème).
Métro : Solférino (ligne 12) / RER : Musée d’Orsay (ligne C)

Tour de Seine de Solférino à Notre-Dame, tour de l’île puis navigation jusqu’à la tour Eiffel et retour à Solférino.

#ILSENSONT
MERCI À NOS PARTENAIRES