La nouvelle expérience de Seb el Zin a tout pour nourrir les fantasmes des mélomanes avertis, ne serait-ce que par les noms invoqués : Arto Lindsay, Archie Shepp, Mike Ladd, Luc Ex, Juice Aleem, ErikM pour n’en citer que quelques uns…

Cette fois-ci, les guitares-barbelés du premier album, tissées par Arto Lindsay et Seb el Zin (qui joue aussi du ney sur cet album) sont appuyées par la basse viscérale de Luc Ex, et les rythmiques claquantes de 2 talentueux percussionnistes turcs.

Sur ce brûlant canevas, des envolées lyriques de kanun et de violon, les diagonales saxophonistiques d’Archie Shepp et les matières organiques d’eRikm viennent en contrepoint de la mitraille vocale de Mike Ladd et Juice Aleem, plus rageurs que jamais.