[24/04/13 – 22h] Camembert revient mercredi 24 avril de 22h à 00h.
Une émission sur l’année 1969 en 2 parties de 2h, l’épisode 1 s’intitule :

1969 Ok/ Great expectations

“1969 OK”, sont les paroles de début du titre phare du premier album éponyme des Stooges de Détroit qui, avec un rythme à la Bo Diddley et une guitare wha-wah balaye le psychédélisme béat pour annoncer la fin du rêve des années 60.
La première partie de l’émission est consacrée à la mise en orbite de cette année faste avec la révolte affirmée contre les institutions anglaises du If de Lindsay Anderson, le rêve d’Easy Rider, Neil Armstrong qui marche sur la lune. Mais on sent pointer, en juin, avec l’assassinat de Brian Jones et les premières rumeurs sur la fin des Beatles comme un malaise qu’on ne sentira pas de suite, puisque Woodstock fera éclater à la face du monde le sit-in dans la boue de 3 jours de 500 000 personnes réunies pour la paix et la musique, l’ultime, mais on ne le sait pas encore, manifestation de masse de la culture hippie, son apogée.
Sly Stone et ses gens ordinaires, les Beatles qui retournent d’où ils viennent, Pharoah Sanders et ses clochettes magiques, le 13th Floor Elevator avant qu’on colle des électrochocs à Rocky Erickson pour déviance…

Premier épisode, ça va pulser. Camembert revient en 1969, une émission avec la bouche, mais sans les mains !

Les podcasts Camembert : ici