Les 21, 22 et 23 septembre 2018 se tient la cinquième édition du Dream Nation Festival. Les organisateurs, désireux de réunir et rassembler tous les mouvements de la musique électronique, propose un line-up allant aussi bien de la techno, la trance, la bass music ou encore le hard beat.

L’IDÉE


Créer un univers onirique entièrement habillé, scénographié à la manière d’une grande exposition immersive retraçant les codes et les valeurs de la culture électro, telle est la volonté du festival Dream Nation. Avec plus de 15 000 spectateurs chaque année l’idée semble séduire les amateurs de musique électronique.

LINE-UP

Vendredi 21 septembre – OPENING

MANDRAGORA

Mandragora est le DJ le plus barré de la scène trance mondiale. Après avoir appris l’écriture de la musique au conservatoire et joué dans plusieurs groupes metal, le Mexicain s’est tourné vers la trance progressive dès 2012. Il s’imagine alors un personnage et une histoire abracadabrante : il serait un voyageur temporel venant de l’année 1354 qui a traversé des univers parallèles et des réalités alternatives infinies. Depuis, le DJ aime faire voyager les foules avec sa musique, une trance envoûtante, mélodique et énergique.

BONNIE & CLYDE

Yurika et Atyss, fers de lance de la scène parisienne ont uni leurs talents pour former Bonnie and Clyde parallèlement à leurs projets solo.   Une alchimie Ying Yang caractérisée par un son précis et puissant, des ambiances envoûtantes et des leads entrainants. En place depuis les années 1995, ils partagent ensemble le même label : Sonic Motion records. Rendez vous à l’opening le 21 Septembre prochain pour découvrir le duo incontournable de la psytrance !

OUTLAW

Outlaw est composé de Jean Marc Segondy et de Fred Chauvin. Le duo propose leur univers psychédélique à travers des kicks et une bassline agressive mixés à des mélodies enivrantes. Le combat sera à son apogée sur la scène trance le 21 Septembre prochain !

RAF FENDER

Raf Fender a su se forger son propre style qui est une balance entre la progressive trance et la psy trance. Le producteur est bien connu pour ses sets d’un rythme fort et des mélodies qui pu amener le chao sur le dancefloor de la scène française et internationale. Sa technique unique l’a poussé à devenir résident des soirées H.O.T (House of Trance) et à être programmé dans des évènements type techno parade, en Europe mais aussi en Indonésie à l’évènement Psytribe. Pour être témoin du chao, rendez-vous le 21 Septembre prochain !

DRENAN

Dj Drenan à commencé sa carrière dans les années 2000. Ce dj est assez particulier car il mélange plusieurs styles tout au long de ses sets. De la house progressive à la trance progressive, son public est toujours en plein smile, avec une énergie de feu ! Soyez-vous aussi on fire le 21 septembre prochain !

SQUAZOID & KICK BONG

Squazoid enlace plusieurs styles tel que le World Music, Dub, Ambient, Trance, Rock ou Jazz. Quant à Kick Bong, il a commencé en tant que batteur et percussionniste pour finir dj mondialement reconnu. Ce duo de l’enfer vous attend le 21 Septembre prochain !

REJOIGNEZ L'ÉVÉNEMENT

RÉSERVEZ VOS BILLETS

Samedi 22 septembre – BASS MUSIC STAGE

RUSKO

Attention, le patron est de retour ! Rusko, considéré comme l’inventeur du Brostep, est un des chefs de file de la scène bass music. En dix ans, l’Anglais s’est imposé comme un artiste référence aussi bien pour ses mixes que pour ses productions (les singles «Cockney Thug» et «Woo Boost», les albums O.M.G ! et Songs, sur Mad Decent, le label de Diplo). Sans oublier sa collaboration avec les rappeurs de Cypress Hill ou ses remixes pour Skream ou The Prodigy. Excellent et extravagant DJ, Rusko saura vous conquérir avec des grosses basses dubstep et plein de bonnes vibrations !

MODESTEP

Attention, événement ! La venue de Modestep en France est plutôt rare ! A l’image de The Prodigy ou de Pendulum, le groupe anglais est adepte d’un crossover détonant : des rythmiques lézardées et fracassées du dubstep, des guitares rageuses hard rock, une voix pop. Après avoir sorti deux albums propulsés par les singles « Sunlight », « Feel Good » et « Show Me A Sign », la formation a su séduire le public de grands rassemblements musicaux comme Coachella, Glastonbury, Ultra Music ou Dour. Son passage à Dream Nation risque d’être explosif !

HYPE B2B HAZARD

La scène Bass music de Dream Nation s’étoffe de deux légendes de la drum’n’bass anglaise, DJ Hype et DJ Hazard. Cette rencontre au sommet réunit deux générations : d’un côté DJ Hype, un pionnier du genre, producteur de l’anthem « Shot In The Dark », et de nombreux mixes pour le club Fabric et les labels True Playaz ou Ganja Records; et de l’autre côté, DJ Hazard, révélé depuis 2005 par ses nombreux maxis, dont le hit « Mr Happy », élu meilleur DJ aux Drum & Bass Awards 2017. Réunis exceptionnellement pour Dream Nation, Hype et Hazard, rois de la drum’n’bass jump-up, offriront un mix résolument positif et rythmé, aux lignes de basses lourdes et mélodiques. Un must !

FUNTCASE

Avec son dubstep massif aux beats ravageurs, lézardés d’éclairs synthétiques stridents et de sirènes, FuntCase va être l’un des moments forts de la scène Bass Music de Dream Nation. Le DJ et producteur anglais, qui apparaît masqué sur scène, est un pilier du label Circus Records (Flux Pavilion / Doctor P) sur lequel il a publié des morceaux remarqués comme « So Vexed », « 50 Caliber » ou « Everybody Knows » (en collaboration avec Foreign Beggars et Ogz).

CALYX & TEEBEE

Après Rusko, Modestep et FuntCase, la scène Bass Music de Dream Nation sera définitivement très anglaise avec la confirmation de Calyx & TeeBee. Pilier du label RAM Records d’Andy C, sur lequel il a publié plusieurs maxis et deux albums, le duo imagine une drum n’bass puissante et terriblement efficace, comme le hit « Elevate This Sound », avec parfois des ambiances organiques, à l’image des singles « Long Gone » et « Pure Gold ».

AFK B2B SVDDEN DEATH

AFK et Svdden Death représentent la nouvelle génération bass music aux Etats-Unis. D’un côté, AFK, originaire de Dallas (Texas), signe des productions pour le label Firepower Records (Datsik). De l’autre, Svdden Death, de San Jose (Californie), auteur de plusieurs maxis et d’une collaboration remarquée avec Borgore. Ensemble, les deux jeunes producteurs réalisent une musique tapageuse, entre dusbtep et drumstep. Ils ont signé le titre « BZZRK » pour le label Bassrush Records et s’offrent une tournée mondiale en back-to-back… qui passe par Dream Nation.

ELISA DO BRASIL

La plus Française des Brésiliennes est de retour à Dream Nation ! Après avoir débuté dès l’adolescence dans les free parties, Elisa Do Brasildécouvre la drum’n’bass et devient une représentante fidèle de ce style. Elle joue régulièrement dans de grands festivals comme Outlook, Dour, Fusion, Garorock, Astropolis et Dream Nation, apportant beaucoup de chaleur et de générosité dans ses mixes. Associée au Rex Club, elle organise depuis deux décennies les meilleures soirées drum’n’bass de Paris : les « Massive » (1999/2010), puis les « Forever DnB » (depuis 2013).

BACK2BLACK

Séisme en approche ! SKisM et Trampa, les titans du dubstep, présentent leur nouveau projet scénique, baptisé Back2black, pour la première fois à Paris. Avec son label Never Say Die sur lequel il a révélé des artistes comme Zomboy, Eptic, Must Die!, Habstrakt ou Megalodon, SKisM est le baron du dubstep anglais. Il soutient aussi la carrière de son jeune compatriote Trampa. Ensemble, ils ont signé en 2015 le morceau « Black Hole », et quelques mois après, ils ont commencé à mixer régulièrement à quatre mains, en back-to-back : soirée Bassrush à Los Angeles, festival EDC à Las Vegas, etc. Leur venue à Dream Nation est un événement !

NIVEAU ZERO

Attention, déflagration heavy dubstep annoncée ! Niveau Zero est de retour pour faire vibrer la foule avec son dubstep puissant, aux basses massives et aux riffs metal. Pionnier de la scène bass music française, Niveau Zero est un activiste important de l’underground, comme producteur – il a publié plusieurs maxis sur Rottun Recordings (Excision) et Boka Records, et deux albums sur le label berlinois Ad Noiseam – et à travers le label Château Bruyant dont il est l’un des co-fondateurs. Son activisme et sa musique crossover, menaçante et singulière, lui ont déjà ouvert des scènes variées, en clubs (Berghain, Razzmatazz) comme en festivals (Astropolis, Transmusicales…).

REJOIGNEZ L'ÉVÉNEMENT

RÉSERVEZ VOS BILLETS

Dimanche 23 septembre – CLOSING

SIGHA

James Shaw, alias Sigha, est un nom important de la nouvelle génération techno anglaise. Apparu en 2009 sur Hot ush Recordings, le label de Scuba, le producteur londonien signe une musique qui resplendit dans la noirceur, sous la protection de la Sainte Trinité des maîtres Regis, Surgeon et Luke Slater. La discographie de Sigha, qui fait des détours en maxis par des labels prestigieux comme Blueprint (James Ruskin) ou Avian (Shi ed), comporte deux temps forts, les albums Living With Ghosts, en 2012 sur Hot ush Recordings, et Metabolism, en 2017 sur le label Token. Sur ces long-formats, Sigha développe tous les climats de sa techno magnétique et profonde.

INIGO KENNEDY

Depuis deux décennies, le DJ et producteur anglais Inigo Kennedy invente une techno riche en textures et en contrastes. Une techno complexe mais pas aride. Une techno à la dimension sacrée qui alterne morceaux aux rythmiques martiales et plages ambient contemplatives. Sa production, colossale, s’étale sur une cinquantaine de maxis principalement parus sur son propre label, Asymmetric, et sur Token, le label référence de Kr!z, où sont sortis également ses albums Vaudeville ou le tout récent Strata. Inigo Kennedy est l’un des meilleurs ambassadeurs de la techno anglaise, à l’aise dans l’intensité comme dans la mélancolie, et cela sur disque comme sur scène.

D. CARBONE

Davide Carbone est un producteur/dj basé à Berlin. La particularité de D . Carbone est qu’il est le co-fondateur de plusieurs labels: Repitch Recordings, Cosmo Rhythmatic et 3TH Records. De plus d’être actif au sein de ces trois structures, D. Carbone a lancé son propre label Carbone Records en 2016. Son label se qualifie de techno industrielle aux sonorités acid. Un élan dramatique et un sentiment d’intensité peut enivrer l’auditeur de ses labels. Il est aujourd’hui représenté par Raw agency.

EXAL

Exal fait parti de la nouvelle scène techno parisienne. Ayant grandit à Paris, mais aujourd’hui habitant de Bruxelles, Exal garde toujours une forte connexion avec sa ville d’origine. En e et, Exal fait parti des résidents du collectif Blocaus. Sa techno renvoie aux sonorités originelles du genre. Nous faisons référence à la techno de Détroit et anglaise qui l’ont beaucoup in uencé aujourd’hui. Son évolution était lente mais aujourd’hui elle s’est concrétisée car Exal joue dans des clubs phares de la capitale tels que Machine du Moulin Rouge ou Concrète.

LGML

LGML découvre la musique grâce à sa famille dès l’âge de six ans. Entre 1998 et 2003, il écume le Rex Club et ses soirées « Automatik ». En 2004, il se lance dans le djing et l’organisation de free party qu’il maintiendra jusqu’en 2011, année durant laquelle il créera avec Maïdo et Elomak les Freakshow Parisiennes. Parallèlement, en 2010, il se lance dans la production. Il puise ses inspirations dans de nombreuses in uences comme la New Wave, le Hip-hop ou l’EBM. En 2015, il créé le collectif DRØM-Ørigin, étalant une volonté d’un retour aux sources de la techno rappelant les raves des années 90. En 2018, il obtient une résidence au Rex Club et aux Nuits Fauves. Il devient alors acteur incontournable de la scène parisienne.

ELOMAK

Véritable surdoué de la production, Elomak est passé par tous les styles, de la ghetto house à la techno, son univers de prédilection actuel. Il signe de nombreux EPs et remixes au groove imparable sur des labels internationaux tels que CUFF Records, W&O StreetTrax, Midnight Social Recordings, Defined Music, Sweetwax Recordings, Formule Records, ou encore Leonizer Records. Playlisté par les acteurs majeurs de la scène électronique internationale comme Green Velvet, Shadow Child, Ronnie Spiteri, Anna Lunoe ou encore DJ Deeon. Avec un style définitivement inspiré d’Octave One, sa techno version Detroit est pure et e icace, pleine de groove mais aussi très travaillée dans son enveloppe sonore grâce au côté modulaire.

GREG RIVIERE

Greg Riviere fait parti du collectif promoteur DROM. Greg Riviere propose une house aux inffluences de Chicago. Très groovy, mais aussi très à l’aise dans une techno avec une empreinte très identifiable, Greg Rivère se confirme en tant que digueur avéré. Ces titres sont recherchés ce qui lui a valu de devenir un pilier important de la Drom.

DAVID SOME

Issu de la free party des première heures, il a joué sur énormément de sound systems. In uencé par les spiral tribe, sa sensibilité a évolué mais reste des in uences mentales et des atmosphères lourdes mais galopantes. Membre de DROM depuis le début de l’aventure, et même avant, vous avez pu l’entendre lors des grosses fêtes de Bobigny ou encore Nanterre, mais aussi aux Nuits Fauves avec toujours un retour enthousiaste du public.

REJOIGNEZ L'ÉVÉNEMENT

RÉSERVEZ VOS BILLETS

INFOS PRATIQUES

Docks de Paris – 45 avenue Victor Hugo – 93300 Aubervilliers

Attention : L’opening party du 21 septembre se tiendra au Petit Bain (7, Port de la Gare – 75013, Paris).

GAGNEZ VOS PLACES SUR RM

MAIN EVENT – DOCKS DE PARIS
SAMEDI 22 SEPTEMBRE