Les 21, 22 et 23 septembre 2018 se tient la cinquième édition du Dream Nation Festival. Les organisateurs, désireux de réunir et rassembler tous les mouvements de la musique électronique, propose un line-up allant aussi bien de la techno, la trance, la bass music ou encore le hard beat.

L’IDÉE


Créer un univers onirique entièrement habillé, scénographié à la manière d’une grande exposition immersive retraçant les codes et les valeurs de la culture électro, telle est la volonté du festival Dream Nation. Avec plus de 15 000 spectateurs chaque année l’idée semble séduire les amateurs de musique électronique.

LINE-UP


La programmation du Main Event, soit la soirée du samedi 22 septembre est en grande partie connue :

VINI VICI

Voilà le premier grand nom trance de ce Dream Nation 2018 ! Tous les fans de trance connaissent Vini Vici. En cinq ans, le duo israélien s’est imposé sur toutes les scènes du monde : Ultra Music (Etats-Unis), Boom Festival (Portugal), A State Of Trance (Pays-Bas), Tomorrowland (Belgique) etc. Amoureux du son trance old school marié à des idées et des formes progressives, Vini Vici a signé quelques hymnes de la trance psychédélique des dernières années comme «Namaste», «The Tribe» ou «Veni Vidi Vici». Ne manquez pas leur passage en France !

ANGERFIST

Maître incontesté du hardcore, Angerfist apprécie particulièrement le public français pour son énergie et sa folie ! Rassemblant des millions de fans, Angerfist est l’emblème du hardcore. Tête d’affiche de tous les meilleurs événements du genre, et poulain de la célèbre maison Masters Of Hardcore, ses performances sont radicales et féroces. Une impression renforcée par le masque que porte le producteur quand il est sur scène. Ne loupez pas son passage à Dream Nation !

PAULA TEMPLE

Cette année, l’une des têtes d’affiche de la scène techno sera une reine : Paula Temple. Elle défend une techno puissante aux sonorités rave et industrielle. Après avoir navigué dans l’underground pendant une dizaine d’années, ses productions sont plutôt rares mais toujours intenses. Installée à Berlin, le cœur de la techno, Paula Temple est une redoutable DJ qui est devenue un pilier des nuits techno en Europe, avec ses mixes puissants et enivrants.

RUSKO

Attention, le patron est de retour ! Rusko, considéré comme l’inventeur du Brostep, est un des chefs de file de la scène bass music. En dix ans, l’Anglais s’est imposé comme un artiste référence aussi bien pour ses mixes que pour ses productions (les singles «Cockney Thug» et «Woo Boost», les albums O.M.G ! et Songs, sur Mad Decent, le label de Diplo). Sans oublier sa collaboration avec les rappeurs de Cypress Hill ou ses remixes pour Skream ou The Prodigy. Excellent et extravagant DJ, Rusko saura vous conquérir avec des grosses basses dubstep et plein de bonnes vibrations !

DJ TRISTAN

Personnage charismatique devenu une figure majeure de la trance internationale, le Londonien DJ Tristan a puisé l’énergie de sa musique à la source, à Goa. Fabuleux DJ, épris de liberté, il possède cette incroyable capacité à séduire les dancefloors en jouant une musique aux teintes euphoriques et psychédéliques d’une grande générosité. Artiste inspiré, original et authentique, Tristan possède un grand sens de la fête et excelle dans l’art de créer une communion parfaite avec le public.

LSD (Live)

Accrochez-vous ! Dream Nation accueille LSD, le super show qui réunit Luke Slater (alias Planetary Assault Systems), Function et Steve Bicknell. Très rare en live, le trio a déjà joué dans quelques festivals incontournables (Amsterdam Dance Event, Dekmantel) et au Berghain à Berlin. Ces trois ténors anglo-saxons ont décidé d’allier leurs machines et leurs énergies pour construire une techno psychédélique et hallucinée, aux influences puisées des raves des années 1990. Dream Nation est fier de recevoir ces trois grands noms de la techno actuelle, dans un show live exclusif à Paris !

VANDAL

Formé à l’école sauvage des raves anglaises, Vandal est l’inventeur du raggatek, ce mix furieux dans lequel se percutent la puissance de la hard techno, des rythmiques syncopées empruntées à la drum n’bass et les mélodies vocales du ragga. Depuis les années 2000, le DJ sillonne les campagnes britanniques à la tête de son légendaire Kaotik Soundsystem, qui est aussi le nom de son label. Le mariage explosif et tribal qu’il propose, à l’esprit rave, va vous conquérir !

AVALON

Influencé par le psychédélisme, Avalon est un autre DJ référence de la scène trance ! Le londonien a rejoint le label sud-africain Nano Records sur lequel il a publié plusieurs albums, dont notamment Distant Futures. Le DJ et producteur anglais y dévoile une trance enjouée, rayonnante, au dynamisme ensorcelant ! Habitué des Top1 du classement des ventes psytrance, Avalon viendra conquérir le dancefloor de Dream Nation !

MODESTEP

Attention, événement ! La venue de Modestep en France est plutôt rare ! A l’image de The Prodigy ou de Pendulum, le groupe anglais est adepte d’un crossover détonant : des rythmiques lézardées et fracassées du dubstep, des guitares rageuses hard rock, une voix pop. Après avoir sorti deux albums propulsés par les singles « Sunlight », « Feel Good » et « Show Me A Sign », la formation a su séduire le public de grands rassemblements musicaux comme Coachella, Glastonbury, Ultra Music ou Dour. Son passage à Dream Nation risque d’être explosif !

TOMMY FOUR SEVEN

Héros de la nouvelle génération techno, le DJ et producteur anglais Tommy Four Seven a sorti un album (Primate en 2011) et une dizaine de maxis, devenant un lieutenant du patron Chris Liebing, et du label CLR. Défendant une techno franche et racée, Tommy Four Seven a publié d’autres maxis sur les labels Electric Deluxe (Speedy J) et Stroboscopic Artefacts (Lucy). Avec Tommy Four Seven, l’affiche de la scène techno de Dream Nation sera décidemment très anglaise cette année, après les confirmations de Paula Temple, Luke Slater, Function et Steve Bicknell (LSD) !

ANIME

Voilà la deuxième reine de cette édition de Dream Nation ! AniMe est surnommée la reine du hardcore italien. Après s’être faite remarquer avec plusieurs maxis sur le label italien D-Boy, la DJ et productrice prend l’alias AniMe en 2010. Elle révèle alors une musique, radicale, rapide et fulgurante, comme dans son premier album, Exterminate, publié en 2016 ou dans ses DJ sets ravageurs. A l’affiche des meilleures fêtes hardcore, comme Dominator ou Masters Of Hardcore, AniMe rejoint la programmation de Dream Nation.

BLASTOYZ

Cette année, Dream Nation invite Blastoyz l’un des meilleurs représentants de la scène Trance israélienne en pleine effervescence ! Il se démarque rapidement par son style aux basses hypnotiques et son sens de la mélodie. Ses DJ sets, aux couleurs psychédéliques, savent enchanter les foules dans les meilleurs festivals. Blastoyz s’est affirmé également comme producteur, en particulier avec les deux EP Blastoyz + Friends qu’il a réalisé sur Nutek en collaboration avec ses amis Azax, Berg ou Skazi. Certains le connaissent aussi pour ses remixes d’Astrix, Faders ou Wizard Lizard, ou encore celui de « Voodoo People », l’anthem de The Prodigy.

Le autres artistes annoncés sont à retrouver ici !

INFOS PRATIQUES


Lieu :
Docks de Paris
45 avenue Victor Hugo
93300 Aubervilliers

Attention : L’opening party du 21 septembre se tiendra au Petit Bain (7, Port de la Gare – 75013, Paris).

Get your tickets & Join Facebook Event !