Contre-Culture, le nouveau rendez-vous à la croisée du hip-hop et des musiques électroniques indépendantes.

L’idée de Contre-Culture c’est de proposer dans un lieu exclusif un rendez-vous où deux grandes familles de l’underground (hip hop d’un côté et house et techno de l’autre) se rassemblent, se confrontent, s’épanouissent et s’émancipent ensemble dans une expérience collective à la fois radicale et joyeuse !

Sans underground pas de culture ! Les scènes hip-hop, house et techno indépendantes, sont le fondement d’une bonne part des cultures populaires contemporaines. Et elles partagent beaucoup plus qu’on ne le croit tant en termes de racines esthétiques (le jazz, le funk) que techniques (le beat-making, le deejaying). Flirt expérimental ou passerelle évidente, notre line up se moque des chapelles, il est juste conçu pour danser toute la nuit sans oeillères dans un esprit de partage et de liberté.

A chacune de ses éditions, Contre-Culture, laboratoire nocturne, s’installera dans des lieux anticonformistes grâce à l’aménagement éphémère d’espaces désaffectées. Avec aussi la volonté militante de décloisonner Paris et sa périphérie comme on décloisonne les esthétiques musicales.

Pour cette première édition rendez-vous le jeudi 25 avril 2019 dans une une église abandonnée aux portes de Paris.

AU PROGRAMME

BAMBOUNOU / DJ WEEDIM  ET LA BOULANGERIE FRANCAISE/ POUVOIR MAGIQUE / BOUKAN RECORDS/ MORIBA / + GUESTS

INFOS PRATIQUES

☰ TICKETS

Billetterie : http://bit.ly/La-CC-1
Early Bird :  20€ (+loc)
Regular : 25€ (+loc)
Last Chance : 30€ (+loc)

Aucune vente sur place.

☰ INFOS

22H – 6H
AUX PORTES DE PARIS
LIEU BIENTÔT DÉVOILÉ

Événement interdit aux mineurs.
Pièce d’identité obligatoire.
Foodtrucks & drinks sur place

REJOINDRE L'ÉVÉNEMENT

Contre Culture

À PROPOS D’EXTÉRIEUR NUIT

Extérieur-nuit naît de la volonté de dépeindre la vie nocturne parisienne de toute une jeunesse au travers de l’épopée moderne de plusieurs personnages. Tous issus de milieux sociaux-culturels divers, et souvent en rupture avec leur éducation, ils vont se construire une identité déviante à l’extérieur.

Entre la pénombre et les lumières des nuits parisiennes, la nuit pour seul témoin de leurs débordements, ils dérivent toujours plus loin. Mais quelle limite se fixer lorsque s’efface dans ce contexte toute notion d’interdit ?

En effervescence depuis quelques années grâce à de nombreux collectifs émergents, la nuit parisienne offre aux mélomanes un large panel d’événements de musique électronique. Les critères pour faire la fête se sont popularisés – voire vulgarisés -, les accès aux soirées underground sont désormais habituelles